On dirait le sud.

Publié le 17 Octobre 2015

Le temps dure longtemps...

Oui j'avoue, j'écoute les mêmes chansons que mes parents, et j'adore! Aha.

Mais tel n'est pas le sujet de cet article. Les gens que je rencontre ces derniers temps me demandent une seule chose : pourquoi être partie de Paris pour Bordeaux ?

Et ma réponse est simple :

On dirait le sud.

 

D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours rêvé de vivre près de l'océan. L'océan est l'endroit le plus paisible du monde pour moi. Même lorsque le tempête gronde et que les vagues déferlent, je ne m'y sens bien et apaisée.

Alors Bordeaux c'est pas une évidence mais c'est quand même ce qui me permettait de me rapprocher au plus de l'océan. Parce qu'à mon grand désespoir, Bordeaux est la seule grande ville au plus proche de la côté atlantique et en dessous de la Bretagne. Parce que oui j'aime l'océan mais j'aime aussi pouvoir m'y baigner et profiter du soleil; alors la Bretagne, et oui je sais qu'il fait beau en Bretagne aussi j'y ai quelques attaches, c'était pas mon premier choix.

Mon papa a depuis quelques mois maintenant, si ce n'est année, une petite bicoque à Capbreton, pour situer juste à côté de Hossegor et à 20min de voiture de Bayonne. C'est mon petit endroit de paradis.

Et maintenant que je vis à Bordeaux, je peux m'y rendre un peu plus d'1 heure 30 !!

Voilà donc pourquoi j'ai quitté Paris. L'Océan. Aussi parce que je n'ai pas été prise dans le master que je voulais en région parisienne. Et puis également parce que je voulais suivre le cours de droit des mineurs de l'université de Bordeaux. Mais l'océan surtout ;-)

Quand je pense que j'ai pris ces photos il y a moins d'un moins, et que j'étais en short les pieds dans l'eau... Que pourrais-je bien demander de plus !

Sea you soon,

BarbaLaure

On dirait le sud.
On dirait le sud.
On dirait le sud.
On dirait le sud.

Rédigé par Laure

Publié dans #MaVieMonOeuvre

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article