La fausse parisienne

Publié le 31 Octobre 2015

La fausse parisienne

 

J'ai vécu en région parisienne quasiment toute ma vie. Qui certes n'a duré que 21 ans, mais c'est déjà pas mal. Alors à part les 5 ans passés en Limousin, je pense pouvoir dire que j'ai toujours été très proche de la Capitale. D'autant que même pendant ces années là, je rendais visite à mon père tous les mois, lui étant toujours en région parisienne. Bref, mes déambulations sur le territoire français n'est pas le sujet que je voulais aborder.

Je voulais dire que, quand les choses sont proches, finalement on n'en profite pas forcément. Enfin, je sais pas vraiment si c'est ce que je voulais dire, mais ça c'est dit. Plus précisément, il y a une tonne de choses à voir à Paris, et je n'en connais pas la moitié. Je n'ai jamais vraiment trop pris le temps de visiter Paris. Pourtant, de ce que j'en ai vu, c'est une ville magnifique. Honnêtement je suis fan de l'architecture Haussmanienne, des grands boulevards, des vitrines scintillantes, des boutiques de luxe, des monuments somptueux, des nombres musées, les petits bistrots au charme fou, les ruelles pavées... Mais je suis totalement une fausse parisienne, car je ne connais aucun quartier en détails, il y a pleins d'endroits où je ne suis jamais allée, et j'y connais rien en numéro d'arrondissement et autre.

Quand je vois que mon père se situe parfaitement, un peu quelque soit la rue dans laquelle il se trouve, je suis juste méga jalouse. Faut dire aussi que les fois où je me baladais sur Paris, quand j'étais jeune et innocente, j'étais également treeeees fainéante, encore plus qu'aujourd'hui, oui faut croire que c'est possible, et donc je prenais le métro à tout va; du coup clairement je ne pouvais pas me repérer dans la ville.

La fausse parisienne

Mais j'ai décidé, au moment de quitter Paris, toujours logique la fille, que je voulais vraiment découvrir beaucoup plus cette magnifique ville. Je me suis donc fixer comme "objectif" de visiter un endroit, un quartier ou simplement un monument chaque fois que je revenais sur Paris. Pour être tout à fait franche, j'avais cet objectif au mois de juin, sachant que j'allais déménager, que j'étais (quasi) en vacances et que j'avais un pass" Navigo illimité. Maaaais, je me suis laissée débordée par... sûrement un truc important (genre!), et donc je n'en ai rien fait.

Alors maintenant, quand je remonte sur Paris, ce que je compte bien faire malgré tout régulièrement, je vais vraiment faire ce que j'avais prévu depuis tant de mois.

Il y a deux semaines de cela donc, j'ai pris mon ticket de rer et de métro (la peau des fesses, of course), et je me suis rendue, non pas au Mont Saint Michel comme mon esprit n'arrête pas de le croire, mais à la Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre. Je n'y étais jamais allée, et pourtant je vois le Sacré-Coeur depuis ma chambre depuis des années (aheum).

La fausse parisienne
La fausse parisienne
La fausse parisienne

Je suis super contente d'y être allée. C'est vraiment très joli. Et le quartier en lui-même est super sympa, très mignon et bourré de charme. Malheureusement il ne faisait pas très beau ce jour là, du coup les photos ne sont pas tip-tops, mais qu'importe. Je suis une très très grande fan de la vue des toits de Paris. Je pourrais contempler ça pendant des heures, alors j'étais plus que ravie du panorama qui nous est offert du haut de la butte Montmartre. Je n'ai pas visité l'intérieur de la Basilique, mais l'extérieur m'a déjà satisfait.

Quant à savoir si j'ai pris le funiculaire, oooh non! Je suis très fière de moi car j'ai tout fait à pied, en comptant également les 7 étages du métro. Bon cette étape du métro n'était pas vraiment prévu, mais comme à mon habitude je ne prend pas les escalators, ou du moins je les monte vraiment, je n'attends pas, du coup en voyant carrément un ascenseur, j'me suis dis que j'allais pas faire ma vieille et que j'allais monter à pied... Et quelle erreur !!! Il y avait donc au bas mot 7 étages à gravir. Une fois sortie de la bouche du métro, j'ai eu l'espoir d'être déjà arrivée au Sacré-Coeur, et bien même pas. Ca continue de monter. Aha. J'avais faire mon sport pour la journée, largement !

Pour ma prochaine visite, je ne suis pas encore décidé sur le lieu... Peut être l'île de la Cité, bien que je préfèrerai le faire quand il fait chaud, que j'ai déjà vu mais sans vraiment m'y attarder, ou bien les catacombes dans le 14ème...

La fausse parisienne expatriée à Bordeaux vous fait des bisous,

BarbaLaure

Rédigé par Laure

Publié dans #MaVieMonOeuvre, #Vacances

Repost 0
Commenter cet article