Moving in; Moving out

Publié le 29 Août 2015

Je déménage.

Bon cette nouvelle n'est pas si nouvelle que ça. Je sais que je dois quitter l'appartement de mon papa, mon chez moi depuis plusieurs mois. N'ayant pas été acceptée dans le master que je souhaitais à Paris, j'ai du intégrer mon départ obligatoire pour la province. Faut pas croire que j'en sois déçue non plus. A vrai dire depuis que je suis remontée sur Paris (3 ans), j'ai très envie de repartir pour rencontrer de nouvelles personnes, de vivre de nouvelles choses et de partir à l'aventure. Mais cette envie d'aventure ne me ressemble absolument pas finalement. Alors maintenant que mon départ est imminent, je flippe carrément.

Enfin, l'aventure ne se résume qu'à déménager à Bordeaux. Ca va. Je pars pas pour l'Australie non plus. Je suis donc très contente de commencer un nouveau chapitre de ma vie, comme on dit. Et très angoissée donc.

Je suis en plein dans les cartons car il me reste 2 semaines avant de partir et de retourner en cours aussi, moins fun.

J'ai trouvé un appartement sur le bon coin. Pour être honnête, je ne sais toujours pas comment j'ai pu avoir autant de chance. J'ai pas trouvé un palace, mais l'appartement est très propre et la gérante semble vraiment gentille; la preuve, elle m'a gardé l'appartement alors qu'elle avait une tonne d'autres demandes, avec des dossiers probablement mieux que le mien.

Si vous aussi vous êtes à la recherche d'un appartement, bon là c'est un peu tard quand même, mais si vous prévoyez de déménager l'année prochaine, ou en cours d'année, le bon coin est plein de bons plans évidemment. Mon père et moi sommes descendus sur Bordeaux deux jours afin de faire des visites. C'est vraiment mieux d'être sur place, car quand on cherche un studio en Aout, les offres partent très très vites. Il faut donc visiter et déposer un dossier directement si l'on est intéressé. Et sur le bon coin il y a aussi des grosses merdes. Faites vraiment attention aux annonces qui vendent parfois du rêve alors que la réalité est toute autre. Enfin, faites vous confiance. Pour ma part, je suis incapable de prendre une décision et pour l'appart j'ai vraiment eu peur de faire un mauvais choix, mais finalement j'ai suivit mon instinct et surtout ma première impression. L'important c'est de se sentir bien lorsque l'on visite, sinon ce n'est même pas la peine d'envisager le prendre.

SI je fais abstraction du stresse, de ma peur de me retrouver dans un appart toute seule pour la première fois de ma vie, et de l'angoisse d'être dans une ville qui m'est inconnue, je suis excitée et pressée d'être dans mon petit (15m2 > pas très spacieux) chez moi, de le décorer...

 

A très bientôt dans mon vrai chez moi, 

BarbaLaure

Rédigé par Laure

Publié dans #MaVieMonOeuvre

Repost 0
Commenter cet article